Japan trip

      Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien ❤ Nouvel article aujourd’hui et qu’il me tardait de vous présenter puisqu’il s’agit de mon voyage au Japon ! Je sais que vous êtes nombreux à avoir jeté votre dévolu sur cette destination plus qu’enivrante et je me devais de vous partager mon expérience au sein d’un petit article photo et bon plan si l’on peu dire.

      Pour la petite histoire, cela fait depuis très longtemps que je me passionne pour le Japon et sa culture dans sa globalité. Tellement que je ne vis que par le Japon et l’on m’identifie assez souvent à ce pays si atypique. Mangeuse de sushi dans l’âme la découverte du pays du soleil levant est pour moi le saint graal des temps moderne, mon petit El Dorado. Après bon nombre de discussion avec Monsieur, nous nous sommes mis d’accord pour ce voyage il y a plus d’un an maintenant. Il est vrai qu’il n’a pas été difficile à convaincre, le gêne de globle trotter faisant parti intégrante de lui. Un an d’organisation, de sacrifice pour moi (Je me suis fais justice pour ne pas craquer sur du maquillage ou des vêtements) et direction le 1 Avril au Japon !!!

      Arrivée à Narita le 2 Avril et découverte de notre Airbnb, vous savez que j’adore louer à travers ce site. Nous avons décidé de rester dans un premier temps trois jours à Tokyo, dans le quartier de Asakusabashiqui se trouve à quelques minutes à pied du parc d’Ueno. A notre arrivée nous avons décidé de visiter le quartier de Guiza et de nous immergé dans la culture japonaise avec un restaurant semi gastronomique. Le restaurant fut cher mais la nourriture excellente !

      Le lendemain, debout très tôt (Merci le décalage horaire) nous avons parcouru le parc d’Ueno à la découverte de ses magnifiques cerisiers ainsi que de son zoo. Petite aparté, je ne vous recommande pas de visiter ce zoo. Pourquoi ? Les animaux vivent littéralement dans des espaces réduit et son juste la pour qu’on les voit et c’est tout. Voir un zèbre dans un enclos de même pas 30m2, ne pas le voir courir et seul je ne trouve pas ça normal. Si vous pouvez passer votre chemin, faites-le ! Néanmoins, le prix d’entrée pour le zoo est de 600 ¥.  Puis nous nous rendons à Akihabara, le quartier geek de la capitale japonaise ! Je ne vais pas passé par quatre chemins, les UFO catcher mon tué. Je ne pourrais vous dire combien de yens j’ai dépensé mais trop à mon avis. Toujours est-il que nous avons passé une grande partie de la journée et de notre séjour dans ce quartier.

      Dernier jour à Tokyo avant notre retour à la fin de notre séjour nous partons à la découverte de la deuxième plus haute tour du monde, la Tokyo skytree. Son cout est de 1600 ¥ pour aller jusqu’à 350m de hauteur et il est possible d’ajouter entre 1000 ¥ et 2000 ¥ pour montrer davantage mais attention à la météo ! Une vue panoramique sur la capitale japonaise ainsi que sur le Mont Fuji si vous avez de la chance. Pour ma part je ne l’ai pas vu, voir rien du tout à par les building en contrebas de la tour à cause de la pollution. Néanmoins avoir la chance de monter aussi haut est quelque chose qui m’a énormément plu, même si je déteste le monde. A la suite de cette visite, un petit tour au temple Senso-ji ainsi que dans les jardins impériaux fut de mise afin de voir le plus de chose possible avant notre départ.

      5 Avril, départ pour l’ancienne capitale japonaise, Kyoto. En parallèle pour ce voyage, j’avais réservé 4 mois à l’avance mon Japan rail pass qui me permet de voyager autant que je le souhaite au sein du Japon pendant une semaine. Le pass m’a couté au total 223€, malheureusement je n’ai pas le prix en Yens. Nous prenons alors tôt dans la journée le Shinkansen, le train du futur littéralement ! Un train des plus agréable en terme de place que de sensation. En effet rien à voir avec notre réseau SNCF plus que dépassé. Trois heures dans ce TGV des temps moderne que j’ai fortement apprécié, le confort était total ! De plus, le shinkansen passe au plus près du Mont Fuji et il est alors possible de l’admirer si, encore une fois, la météo vous le permet. Arrivée à Kyoto, nous décidons de laisser nos affaires dans les locaux spéciaux afin de visiter la ville. Il faut s’avoir que nous avons loué un Airbnb non loin du temple Fushimi inari-taisha, à quelques minutes en métro de Kyoto. Première visite, la bambouseraie d’Arashiyama de Kyoto qui est constamment pleine de monde. A vrai dire, Kyoto durant le Hanami c’est le parcourt du combattant, il y a vraiment trop de monde. Néanmoins nous avons pu profiter de cette magnifique foret de bambou et du temps plus que favorable. Par la même occasion nous avons fait un petit tour dans un café avec des chouettes, une première pour nous et je dois dire que je n’étais pas sereine du tout. Cependant je trouve que ce fut une belle expérience quand même et les animaux sont tellement chou et bien traité que l’on peu qu’aimer.

      Le lendemain, j’enfile ma tenue de combat puisque nous avons décidé d’entamer le périple du temple Fushimi inari-taisha, ce qui me faisait le plus envie dans ce périple à Kyoto. Je dois dire que j’ai pas mal perdu depuis San Francisco en terme d’endurance mais je me suis bien défendue quand même. Une magnifique montée dès 6h du matin afin de ne voir personne sous les célèbres Torii. Plus d’une bonne heure de marche et de montée et nous entamons la descente du temple, dans le même temps je me suis permise d’acheter quelques souvenirs pour mes proches et nous repartons dans la foulé visiter le centre de Kyoto, notamment Gion. Incroyable quartier que Gion, ses temples, ses hanamachi et ses magnifiques Maiko/Geisha nous transporte dans le Japon d’antan. J’ai vécu cette journée comme un rêve éveillé, dans cette partie du Japon ou tradition et nouvelle technologie ne font qu’un. Plus tard dans la journée nous nous sommes rendu au Kiyomizu-Dera, cependant ce dernier était en travaux ce qui nous a gâché la magnifique architecture de ce bâtiment.

      Dernier jour à Kyoto, nous allons à la découverte du Kinkaku-ji alias le pavillon d’or afin de voir cette merveille de mes propres yeux. Nous retournons par la suite dans Kyoto et nous décidons de visiter l’ancien palais impérialavant de faire nos valises.

      Nous prenons la route le 8 Avril, à la découverte de Nara et de ses biches. Comme à chaque fois ce fut une incroyable expérience. D’une part je peux dire a présent que j’ai déjà caressé et nourri une biche et d’autre part que je me suis fais manger par des ses dernières. Elles sont adorables cela va s’en dire mais très voraces tout de même. L’accès au temple est gratuit mais pour nourrir les biches il vous faut acheter des « gâteaux » spéciaux que des marchands vendent un peu partout au prix de 150 ¥. Nous sommes rester un grande partie de la journée et le soir nous reprenons la route pour Osaka. Arrivée sur place nous avons retrouver un ami avec lequel nous avons découvert le quartier de Dotonbori qui est l’endroit le plus vivant la nuit de la ville. Nous avons décidé de loger dans le quartier de Nipponbashi non loin de Dotonbori et du Kuromon ichiba qui est le marché d’Osaka afin de pouvoir visiter tout ce que nous voulions voir.

      Debout très tôt le lendemain matin afin de découvrir le château d’Osaka et sa magnifique vue panoramique sur le reste de la ville. Un spectacle pour les yeux, croyez moi. Ce château est l’un des plus beaux qu’il m’a été donné de voir. A la suite de cette visite nous nous sommes rendu au Kuromon ichiba afin de déguster des produits locaux et découvrir leur façon de consommer certain produit inconnu pour nous. Pour info, non je n’ai pas eu le courage de tester le Fugu je n’ai pas réussi à sauter le pas. Retour à Dotonbori le soir même et départ le lendemain pour retourner à Tokyo.

      Retour à Tokyo le 10 Avril et ce jusqu’à la fin de notre séjour. Nous prenons une nouvelle fois le Shinkansen pour 3h30 de voyage et arrivé à la capitale nous posons nos valises à Shinjuku à proximité d’un complexe hôtelier ou se trouve le Keio Hotel ainsi que le Hyatt. Nous partons presque aussitôt dans l’observatoire de l’hôtel de ville de Tokyo qui est ouvert à tous. Il nous laisse admirer les plus belles tours de Tokyo ainsi qu’un magnifique couché de soleil derrière les montagnes japonaises. Je vous recommande fortement d’aller y faire un tour, la vue est incroyable !

      Le lendemain nous décidons de faire un tour dans le fameux quartier de Shibuya pour aller à la rencontre de la statut d’Hachiko mais aussi pour son immense passage piéton. Dans le même temps nous nous rendons au Disney store afin d’acheter nos place pour Tokyo disney sea, le plus beau parc disney du monde. A la suite de cela nous allons à la découverte du quartier Otaku de la capitale, à Harajuku et d’y déguster une crêpe comme les japonais adore en manger. Pour ma part nous avons pris une crêpe chez Marion Crêpe qui est très souvent recommandé. Nous avons également profité de notre présence non loin de Shibuya pour sortir la nuit avec un ami, dans des bars/discothèque façon japonais.

      12 Avril, départ pour Disneyland et là je fus la fille la plus heureuse du monde. Une journée pleine de magie et sous le soleil que demander de plus ? Rien à part que cette journée dure tout une vie. Je peux maintenant vous dire qu’il s’agit du plus beau parc disney du monde et de loin.

      Journée du 13 Avril debout aux aurores pour aller découvrir le marché au poisson de  Tokyo le Tsukiji market, le plus grand au Japon. Il est possible de découvrir bon nombre d’espèces de poissons inconnus pour nous en France et d’assister à la découpe d’un thon rouge du pacifique. Lever les filets de ce poisson relève d’une technique et attention très particulière tant le poisson est cher du à sa rareté. Je ne vous mettrais aucune photo de cette découpe car elles peuvent choquer certaines personnes sensible à ce genre de chose. Néanmoins très instructif même si j’avais vraiment l’impression d’être dans un abattoir à poisson plutôt que dans un marché. Surtout ne mettez pas de beaux vêtements pour aller là-bas, on sent rapidement le poisson. Dans le même temps nous décidons de nous rendre à Setagaya pour aller au temple de gotoku-ji celui du Nameki-neko. Un magnifique temple en banlieue de Tokyo, perdu presque et ou l’on peut mieux voir comment vive les japonais en dehors des grandes villes.

      14 Avril journée très importante, a prendre avec humour bien évidemment, mais nous sommes allez à la découverte du Pokémon center méga Tokyo à Ikebukuro. La première fois pour moi que je m’étais les pieds dans une boutique dédiée aux pokémons. Il est vrai que je n’en parle jamais mais j’ai une petite passion pour les pokémons notamment les peluches qui orne mon lit.  J’ai déjà fait un haul de mes achats au Japon, vous savez déjà que j’ai un peu craqué au Pokémon center tout en restant raisonnable. Dans le même temps nous sommes allez au J-World et je ne vous cache pas que je suis assez déçue de cet endroit. Je pensais pouvoir m’amuser avec des animations particulières mais pas du tout, il faut constamment payer en plus de notre entrée qui coute déjà très cher. Je ne vous recommande pas de vous y rentre, de plus les animations sont souvent en panne, à éviter ! Pour terminer cette journée nous nous sommes rendu au Milky Way d’Ikebukuro pour y déguster une glace qui fut vraiment très bonne. Je ne vais pas m’éterniser sur le récit des deux derniers jours à Tokyo, mais pour faire court et rapide, nous sommes allez à Roppongi pour monter dans la Tokyo Tower et nous avons visiter le jardin de Shinjuku Gyoen afin de faire une journée plutôt chill avant notre départ le lendemain. Cette journée du 16 Avril fut l’occasion de faire un dernier tour a Akihabara et Shibuya, nos endroits favoris et de prendre notre avion le soir même.

      Voilà tout le monde ! J’espère que l’article vous a plu et que je ne vous ai pas perdu pendant la lecture. j’ai essayé de vous faire un rapide descriptif de notre temps passé là-bas et des activités que nous avons fait. J’hésite par ailleurs à vous faire un article complet sur le budget que j’ai prévu pour me rendre au Japon. Je sais que cela peut en aider certain. Tout du moins, ce fut le plus beau voyage de ma vie et de loin. Pourtant je voyage quand même souvent mais ce pays c’est moi. Nous avons eu un énorme coup de coeur Paul et moi, nous avons par ailleurs programmer un prochain voyage au pays du soleil levant dans un futur proche. Nous parlons même d’emmener nos enfants là-bas un jour, c’est certain ! J’ai eu beaucoup de mal à vous écrire l’article, à tournée la page de ce voyage. A vrai dire ça me brise le coeur d’être rentré et de voir à quel point ce voyage est passé si vite. Bientôt je retourne au Japon, c’est sur ! ❤

Thanks a lot Japan, see you soon ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s